Horaires

Lun Fermé
Mar 14h-18h30
Mer 9h-12h30 14h-18h30
Jeu 9h-12h30
Ven 14h-18h30
Sam 9h-12h30

Site mairie

Retour vers le site de la mairie
de Bourg Saint Maurice - Les Arcs :

site_mairie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

CARRIGER Gail - Sans âme, Le protectorat de l’ombrelle, tome 1

Sans ameEd Orbit - 2011.  

L’existence des créatures surnaturelles en tous genres est un secret éventé depuis la Renaissance dans l’Angleterre de l’ère victorienne : il y a les vampires, regroupés en « ruches », les loups-garous réunis en « meutes », les fantômes, qui ne sont rattachés qu’au corps dont ils sont une relique soumise à la proximité géographique pour « exister ». Ces êtres résultent de la mort (souvent violente) de personnes ayant un excès d’âme. Et il existe d’autres créatures, paranaturelles, qui souffrent de l’excès inverse : elles n’ont pas d’âme. Et si elles entrent en contact physique avec les créatures surnaturelles, elles les rendent humaines pendant quelques instants.

Alexia Tarabotti appartient à cette catégorie de personnes. En outre, elle est affligée –crime à cette époque où le canon de beauté se situe du côté des blondes évaporées aux yeux azuréens – d’un physique généreux et méditerranéen, d’un caractère trop indépendant pour son propre bien (elle est toujours célibataire, à 25 ans, rendez-vous compte !), d’un intérêt très particulier pour les sciences, et d’une famille digne d’Orgueil et Préjugés. Lors d’une soirée, elle tue accidentellement un vampire solitaire. Le BUR (Bureau of Unnatural Registry, ou Bureau du Registre Surnaturel), avec à sa tête le trop séduisant Lord Maccon, comte de Woolsey et loup-garou Alpha de son état, se penche sur cette affaire, entraînant notre héroïne dans une enquête pleine de rebondissements, de dialogues savoureux… et de coups d’ombrelle bien placés.

Affichage en gros caractères

Malvoyant
Thème par défaut

E-medi@s

Découvrez les ressources d'E-medi@s en tant qu'adhérent de la médiathèque.
Demandez-nous vos identifiants !