Horaires

Lun Fermé
Mar 14h-18h30
Mer 9h-12h30 14h-18h30
Jeu 9h-12h30
Ven 14h-18h30
Sam 9h-12h30

Site mairie

Retour vers le site de la mairie
de Bourg Saint Maurice - Les Arcs :

site_mairie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

DIDIERLAURENT Jean-Paul - Le liseur du 6h27

Editions Au diable Vauvert - parution en 2014 le liseur du 6h27

Pour résumé ce roman, je vais reprendre une partie de la 4ème de couverture :
« Employé discret, Guylain Vignolles [ou plutôt Vilaine Guignol pour les moqueurs faciles] travaille au pilon, au service d’une redoutable broyeuse de livres invendus, la Zerstor 500. Il mène une existence maussade mais chaque matin en allant travailler, il lit aux passagers du RER de 6h27 les feuillets sauvés la veille des dents de fer de la machine… »
Ce train-train habituel va être bouleversé par deux événements :
- L’apparition des « Delacôte sisters » dans sa vie, qui lui demande de venir faire la lecture dans leur « pavillon »
- La découverte d’une clé USB perdue dans le RER qui va contenir bien plus que quelques documents Word.

Entre humour et tragédie du quotidien, l’auteur signe ici un 1er roman abouti, court et original ! J’ai beaucoup aimé l’idée de base de ne faire lire à Guylain qu’un seul extrait d’un ouvrage pris au hasard.
J’ai trouvé que les personnages ressemblaient un peu aux personnages d’Anna Gavalda dans « Ensemble c’est tout ». Des personnages qui, seuls, ont du mal à vivre en société mais qui ensemble deviennent plus forts. Guylain est un peu comme Camille (dans « Ensemble c’est tout ») avec ses cailloux au fond du ventre.C’est un roman plutôt narratif mais les extraits des ouvrages lus par Guylain « casse » justement ce rythme narratif. Et le narrateur m’a fait penser à celui dans le film « le fabuleux destin d’Amélie Poulain »

Affichage en gros caractères

Malvoyant
Thème par défaut

E-medi@s

Découvrez les ressources d'E-medi@s en tant qu'adhérent de la médiathèque.
Demandez-nous vos identifiants !